Installer la commande ipkg sur un NAS Synology récent

    Aujourd’hui, j’ai donc reçu un nouveau Synology pour un client, le DS214+.

    Et donc comme d’habitude, je décide d’aller installer la commande ‘ipkg’ pour pouvoir installer toutes les commandes dont j’ai besoin (mail, nagios, wget-ssl,….).

    Je vais donc regarder l’article que j’avais déjà écrit sur le sujet au mois de novembre 2010 Installer la commande ‘ipkg’ sur un NAS Synology [Updated].

    Je recherche donc mon processeur pour mon DS214+ dans la liste sur la page suivante. Je trouve donc le processeur MARVELL Armada XP.

    Je vais donc sur l’autre page pour chercher et récupérer le bootstrap correspondant. Et là je m’aperçois qu’il n’existe pas !!

    Je me lance donc à la recherche d’infos et impossible de trouver le bootstrap correspondant. Les DS214x et DS213x utilisent des processeurs Marvell Armada 370 qui sont trop récents et donc il n’y a pas pour l’instant de script tout près à utiliser. Cepandant, le processeur Marvell Armada 370 est « proche » du processeur Kirkwood mv6281, et il existe un bootstrap sur Github pour les processeurs Kirkwoord mv6281. Le code fonctionne aussi sur les processeurs et donc Synology les plus récents.

    Je vais donc vous décrire ici la méthode manuelle qui fonctionne sans passer par le bootstrap.

    Connectez-vous en ssh sur votre Synology

    $> mkdir /volume1/@optware
    $> mkdir /opt
    $> mount -o bind /volume1/@optware /opt

    Nous allons ensuite configurer les différents éléments pour la commande ‘ipkg’
    feed=http://ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/unstable
    ipk_name=`wget -qO- $feed/Packages | awk '/^Filename: ipkg-opt/ {print $2}'`
    wget $feed/$ipk_name
    tar -xOvzf $ipk_name ./data.tar.gz | tar -C / -xzvf -
    mkdir -p /opt/etc/ipkg
    echo "src cross $feed" > /opt/etc/ipkg/feeds.conf

    Il faut encore modifier le fichier /etc/profile
    $> vi /etc/profile

    Et ajouter à la fin du fichier

    [...]
    export PATH=/opt/bin:/opt/sbin:$PATH

    Sauvegardons le fichier et rechargeons le.
    $> source /etc/profile
    Il ne nous reste plus qu’à installer  les fichiers nécessaires
    $> cd /etc
    $> wget --no-check-certificate https://gist.github.com/zarino/8632360/raw/6f54c3573e22d07cf7fc68e2fcef4a50623fdff2/rc.local
    chmod 755 rc.local
    $> wget --no-check-certificate https://gist.github.com/zarino/8632372/raw/ef13804d25c2a3188dde698f7fede1f96a36c073/rc.optware
    $> chmod 755 rc.optware

    Et voilà, c’est terminé. Vous pouvez lancer la commande ‘ipkg list’ pour vérifier que tout fonctionne correctement.
    $>ipkg
    ipkg: ipkg must have one sub-command argument
    ipkg version 0.99.163
    usage: ipkg [options...] sub-command [arguments...]
    [...]

    Tout fonctionne. Vous pouvez donc maintenant installer les programmes qui vous manquent ou les outils de compilation par exemple.

     

     

     


    Article original : Synology DS214se: Going under the hood

     

    A propos de Julien Redondo

    Directeur technique chez Nouveaux Territoires
    Bookmarquez le permalien.

    Laisser un commentaire